mardi 19 septembre 2017

Qui est Bana la jeune «tweeteuse d’Alep» à laquelle Emmanuel Macron a fait référence à l'ONU ?

 
Qui est Bana la jeune «tweeteuse d’Alep» à laquelle Emmanuel Macron a fait référence à l'ONU ?
 
© Adem Altan Source: AFP
La jeune star syrienne Bana.
 
Lors de son allocation devant l'assemblée générale des Nations unies du 19 septembre, le président de la République française a dit «entendre la voix» de la jeune Syrienne Bana.
 
De qui s'agit-il ? Petit rappel.
                                   
Pour sa première intervention à la tribune des Nations unies le 19 septembre, Emmanuel Macron s'est voulu le porte-voix des citoyens du monde.
Aussi a-t-il égrené les prénoms d'anonymes, tel un «Jules» rencontré à Saint-Martin après le passage de l'ouragan Irma, ou tel Kwamé, migrant livré aux passeurs.
«Aujourd'hui, ce sont ces voix que je veux porter», a affirmé le président de la République.
Puis, passant au dossier syrien, Emmanuel Macron s'est fait l'avocat d'une petite fille très médiatisée lors de la reconquête d'Alep en 2016, Bana Al-Abed. Mais qui est-elle ?

La petite fille s’est hissée au rang de véritable star des médias occidentaux, après des tweets qu’elle aurait envoyés depuis Alep-Est, au cœur des combats entre forces syriennes et groupes rebelles et djihadistes qui tenaient cette partie de la ville.

Lire aussi
 
 
Campagne d’information d'Alep : les principaux médias et l’exploitation des enfants (VIDEO)

TVL, journal du mardi 19 sept. 2017: Le Front National au bord de la scission ?

 



Ajoutée le 19 sept. 2017
 
00:50 - Politique / Le Front National au bord de la scission ?
07:04 - Société / L’extrême gauche à la barre
10:52 - International / Macron au secours de l’Iran
14:05 - L’actualité en bref
18:12 - La France de Campagnol

CARIGE, LA 2e PLUS VIEILLE BANQUE DU MONDE (FONDÉE PAR UN "ANGE") EST EN FAILLITE !

Résultats de recherche d'images pour « banque faillite »


du 18 au 22 septembre 2017 :
 
Le cancer de l'insolvabilité continue à se répandre.

Voici que la Cassa di Risparmio di Genova e Imperia, connue comme Banca Carige fondée en 1486 à Gènes en tant que Mont de Piété par le moine franciscain Angelo Carletti di Chivasso (béatifié s'il vous plaît), connaît de graves difficultés de trésorerie ce qui a amené sa direction générale à prendre une décision similaire à celle qu'avait prise la Lehman Brothers avant sa faillite retentissante: licencier et fermer des agences.
Ou comme la Monte-Paschi !
Ainsi vendredi dernier, sa direction a décidé "collègialement" de jeter radicalement à la rue 1.000 salariés et fermer immédiatement 121 agences, et tant pis pour les clients qui étaient à côté.
En presque 10 ans de Revue de Presse, je peux vous dire que ce sont là les signes INFAILLIBLES d'une faillite KOLOSSALE, fusion ou rachat en catastrophe à venir comme on l'a vu avec deux autres banques italiennes juste avant les vacances !
Cela avait commencé de la même manière avec la Monte-paschi, la Populare, la Spiritu-Sancto, Lehman, Coop, Northstern, etc.
Techniquement, voici le futur: en se privant de 121 agences et autant de milliers de clients dans chaque, ce seront autant de centaines de millions d'euros qui n'arriveront plus dans la caisse globale de la banque, accélérant la saignée, et agrandissant le trou dans le bilan de la banque.
Ce qui amènera la Carige a licencier une nouvelle fois, et 8 mois plus tard, encore une fois, pensant que les choses vont s'améliorer.
Hélas ce n'est qu'un rêve de banquier, vu qu'une autre information nous a appris la semaine passée que le nombre de pauvres en Italie a été multiplié par... trois !!!!

Hongrie : les murs anti-migrants ont permis une baisse de 99,7% de l'immigration clandestine


Hongrie : les murs anti-migrants ont permis une baisse de 99,7% de l'immigration clandestine
 
© Attila Kisbenedek Source: AFP
19 sept. 2017, 15:23
 
La Hongrie se vante d'avoir réussi à réduire drastiquement l'immigration clandestine depuis 2015.
 
 Elle met en avant l'efficacité de ses murs barbelés anti-migrants construits le long de ses frontières, sur lesquels l'UE porte un jugement très sévère.
Les chiffres avancés par la Hongrie en matière de lutte contre l'immigration clandestine sont impressionnants : depuis 2015, l'afflux de migrants a diminué de 99,7% selon les autorités, qui soulignent l'efficacité des barrières construites aux frontières avec la Croatie et la Serbie.
«Le nombre de tentatives réussies de franchissement illégal de la frontière est passé de 391 000 en 2015 à 18 236 en 2016 et seulement 1 184 en 2017», s'est félicité Gyorgy Bakondi, conseiller à la sécurité du Premier ministre hongrois lors d'une conférence de presse marquant le deuxième anniversaire de la fermeture de la frontière serbo-hongroise, le 15 septembre.



«Le système de barrières techniques est la clé du succès de la sécurité aux frontières, et sans cela, il serait impossible de contenir l'arrivée massive de migrants», a-t-il martelé.
En juin 2015, face à l'afflux de migrants et de réfugiés qui tentaient de rejoindre l'Europe par la route des Balkans, la Hongrie – regrettant que l'Union européenne (UE) se montre «trop lente à agir» – avait fermé ses frontières avec la Serbie et entrepris de construire une barrière.




Auteur: RT France

l’INFO DE LA NUIT: Maria est passée en catégorie 5, la Guadeloupe en alerte violette

 Résultats de recherche d'images pour « cyclone maria »

L’ouragan Maria est passé hier soir des catégorie 3 à 4, puis dans la nuit en catégorie 5.

Sa puissance est « inédite » et il est « potentiellement catastrophique ».
Il a touché la Dominique et la Martinique.
Celle-ci est en vigilance grise (post-ouragan).
33.000 personnes sont privées d’électricité mais pour l’instant la préfecture ne signale aucune perte humaine.
 Les écoles vont rester fermées.
Maria fonce maintenant vers La Guadeloupe qui est en alerte cyclonique violette (le plus haut-niveau).
Le pic du phénomène est attendu vers 3 heures (heure locale) soit 8 heures en métropole.
Le préfet a ordonné le confinement.
L’oeil du cyclone devrait passer très près, au Sud, sur les Saintes, à 50 km de Basse-Terre.
Le vent est très violent.

Météo France l’estime à plus de 260 km/h avec des rafales à 300 km/h et des pluies diluviennes.
Saint-Martin et Saint-Barthélémy, déjà dévastées par Irma, sont en alerte rouge cyclonique.

source

Carrefour… travail dominical et franchise ! En avant l’exploitation !


Carrefour… travail dominical et franchise ! En avant l’exploitation !
 
Il y a quelques jours, j’illustrais un article intitulé “Vous avez dansé ? Bossez maintenant” ici avec la photo des magasins Carrefour qui étaient ouverts le dimanche et même légèrement plus en Italie, puisque là-bas, les Carrefour sont même ouverts 24H/24 et 7J/7 !
 
 Rien que ça…
Eh oui, s’il est de bon ton de se moquer de la capacité de travail de nos amis et cousins transalpins, pour tout vous dire, et au moins en ce qui concerne l’Italie du Nord, c’est plutôt eux qui ont des leçons de productivité à nous donner !!

Carrefour : franchise et travail dominical envisagés pour les hypers
 
D’après cette dépêche de Reuters, “Alexandre Bompard, le patron de Carrefour, pourrait faire ouvrir les hypermarchés le dimanche en France, en transférer certains en franchise ou en fermer d’autres, selon un des syndicats du groupe”.
Le PDG souhaite donc aussi que ses hypers puissent ouvrir le dimanche et de nouvelles négociations sur le travail dominical devraient débuter le 25 septembre…
En gros, les Carrefour vont être mis en franchise, c’est-à-dire donnés en gestion à des gros patrons mais de PME plus sur le modèle des Leclerc…
Cela évite le côté trop paternaliste (si tant est qu’il existe encore).
Et puis ce sera le travail le dimanche.
Enfin, ce sera aussi le travail très tard le soir…
 
Ceux qui ne voudront pas recevront, grâce aux ordonnances, un chèque d’indemnités au montant plafonné par la loi.
 
Merci qui ?
 
Merci Patron, Merci Macron !

En marche ou crève.
 
Charles SANNAT
Source Boursier.com ici

Une fête du sport bientôt laïque, gratuite et obligatoire ?

 
 
 
Le 19/09/2017
 
Ne reste plus qu’à célébrer celle du slip, mais on ne voudrait pas non plus manger le pain de fesses de Dominique Strauss-Kahn.
 
Le défunt et regretté Philippe Muray avait le nez creux et la plume visionnaire lorsqu’il stigmatisait, il y a désormais plus d’une décennie, le règne à venir de l’Homo festivus.
Aujourd’hui, nous y sommes.
En plein dedans et du pied gauche.
La fête est donc gratuite, laïque et, surtout, obligatoire.
Fête de la musique et de ceci, fête des voisins et de cela.
Et maintenant, la fête du sport, le 13 septembre, à l’initiative de Laura Flessel, ministre des Sports, ancienne escrimeuse olympique ; mais qui, en la circonstance, n’a rien d’une épée.
Et cette charmante demoiselle d’affirmer sur Twitter : « Les Jeux, ce n’est pas que de la haute performance. Nous célébrerons la fête du sport pour entraîner les Français dans cette dynamique. » Il est vrai que dans la perspective des olympiades de 2024, les Français n’ont pas fini d’en avaler, de la dynamique ; matin, midi et soir, qu’on va nous en servir.
Et pour les rétifs ou les mauvais coucheurs – ma pomme, par exemple, qui n’a rien contre l’exercice, mais s’y adonne quand bon lui chante, tel tout être humain normalement constitué ?
On imagine que les brigades de la vertu et de la lutte contre le vice sont déjà dans les starting-blocks, histoire de faire la chasse aux mauvais citoyens.

Les antifas incendiaires sont en fait les victimes. Sérieux ?

 


Le 19/09/2017
Gabrielle Cluzel

Si les procès se transforment en tribune contre les victimes, ça ouvre de chouettes perspectives !

Le Monde est un journal sérieux, n’est-ce pas ? Un journal très sérieux. Peut-être même le plus sérieux d’entre tous, de l’avis général.

Ce journal sérieux, très sérieux, on ne peut plus sérieux, s’intéresse donc au procès – qui doit s’ouvrir mardi – des antifas à l’origine de l’incendie d’une voiture de police en mai 2016, en marge d’une manifestation interdite alors que la protestation contre la loi Travail battait son plein.
Masqués, ils avaient harcelé des policiers dans leur véhicule jusqu’à y balancer un fumigène, mettant le feu à l’habitacle et blessant l’homme et la femme.
La photo de la voiture carbonisée, hautement symbolique, avait fait le tour des réseaux sociaux, suscitant une vive émotion.

« Voiture de policiers incendiée : les antifas veulent faire de leur procès une tribune », titre Le Monde.
« Le collectif Libérons-les et les antifas veulent se servir de leur procès pour sensibiliser aux luttes contre la répression policière », lit-on encore sous la plume d’Abel Mestre.

Sérieux ?
C’est réellement ce qu’il voulait écrire ?
Ce n’est pas une boulette, une coquille, un cafouillage, l’ajout traître et maladroit d’un Caïn chevelu, étudiant à Villetaneuse le jour et antifa la nuit, ou l’inverse, que Le Monde aurait pris en stage parce que son père est actionnaire du canard-le-plus-sérieux-de-France ?

Dites-moi, dites-moi… si les procès se transforment en tribune contre les victimes, ça ouvre de chouettes perspectives !
Les délinquants sexuels pourront enfin dénoncer ces pimbêches au cœur sec qui se refusent à eux, les cambrioleurs l’accueil peu amène que leur réservent la plupart des propriétaires quand ils débarquent dans leur salon, les assassins d’enfant l’agacement que suscite un gosse qui crie dans vos oreilles, les hommes qui battent leur femme la frustration engendrée par un dîner qui n’est pas prêt en temps et heure.

lundi 18 septembre 2017

Des jeunes musulmans refusent d'approcher un monument aux morts à cause d'une croix


 
 Des jeunes musulmans refusent d’approcher un monument aux morts à cause d’une croix chrétienne, leur prof trouve ça « touchant »

Macron n'aurait pas retiré sa plainte contre un paparazzi, elle aurait juste été classée sans suite

 
Macron n'aurait pas retiré sa plainte contre un paparazzi, elle aurait juste été classée sans suite
 
© Ludovic Marin Source: AFP
Emmanuel Macron au palais de l'Elysée

Opération de communication réussie ?
 
Alors que l'Elysée avait qualifié de «geste d'apaisement» le retrait de la plainte déposée par Emmanuel Macron contre un photographe, cette dernière aurait en réalité été simplement classée par le parquet.
Relayant une fuite de l'Elysée, l'hebdomadaire Challenges annonçait le 14 septembre dernier qu'Emmanuel Macron avait finalement décidé de renoncer à poursuivre un paparazzi contre lequel il avait porté plainte pendant l'été.
Mais en réalité, il pourrait s'avérer que cette plainte avait été classée sans suite.
          
Comme le révèle Mediapart, le parquet de Marseille n'aurait tout simplement trouvé aucun élément justifiant le maintien des poursuites dans le cadre de la plainte déposée par le président de la République pour «harcèlement» et «atteinte à la vie privée».
En constatant une «absence d'infraction», le juge a purement et simplement reconnu que Thibaut Daliphard, le photographe visé par la plainte d'Emmanuel Macron, n'avait commis aucune acte répréhensible.
Interrogé par Mediapart, Gabriel Danecker, l'avocat de Thibaut Daliphard, confirme par ailleurs avoir reçu un courrier du parquet de Marseille, daté du 11 septembre, lui annonçant que la plainte était classée sans suite.

TVL, journal du lundi 18 sept. 2017: Nicolas Dupont-Aignan réveille les droites

 


Ajoutée le 18 sept. 2017
 
1) Nicolas Dupont-Aignan réveille les droites
Debout la France à l’assaut de l’union des droites. Après un samedi à huis clos avec les militants, le parti de Nicolas Dupont Aignan a organisé une table ronde pour lancer de nouvelles pistes pour reconquérir la France. Parmi les invités, Jean-Frédéric Poisson.

2) Une fête de l’huma sous le signe de la division
Et pendant que certains relancent l’union des droites, d’autres achèvent ce qu’il reste de l’union de la gauche… Pour la 82ème fête de l’humanité, communistes et insoumis se sont écharpés à la faveur de l’absence du meneur d’extrême gauche Jean-Luc Mélenchon.

2) Les femmes de policiers battent le pavé
Nouvelle mobilisation des femmes de policiers. Samedi, plusieurs centaines de femmes ont défilé dans les rues des grandes villes de France. Le but : dénoncer les violences, agressions et manques de moyens dont sont victimes les forces de l’ordre.

2) Hongrie : 2 ans de résistance à l’immigration
Deux ans de résistance à l’immigration illégale ! Après la construction d’une barrière à ses frontières en 2015, la Hongrie a attaqué en justice le mécanisme de quotas de migrants imposé par Bruxelles. Malgré le rejet du recours par la Cour de justice de l’Union européenne, Budapest assure vouloir continuer le combat.

L’Union européenne aurait payé 295 millions d’Euros à des passeurs de migrants africains

 




 

L'Union européenne aurait payé 295 millions d'Euros à des passeurs de migrants africains.

Dans un reportage qui sera diffusé ce soir sur la télévision anglaise, il est révélé que l'Union européenne a payé près de 300 millions d'Euros en Afrique pour aider des passeurs à sortir du commerce de la traite des migrants.
Un témoin de paiements au Niger a constaté qu'il suffisait que des amis des ex-passeurs confirment que ceux-ci avaient participé au trafic pour qu'ils reçoivent 5600 Euros par personne.

http://www.journalistenwatch.com/2017/09/18/eu-zahlt-295-millionen-an-schlepper/

Traduction (Claude Haenggli) : L'Union européenne a confirmé le paiement d'aides financières de départ, mais nie avoir financé des passeurs.
 
Le documentaire "Africa's Billion Pound Migrant Trail" sera projeté ce soir sur BBC Panorama.
 
Claude Haenggli, 18.9.2017
 
lesobservateurs.ch

France : les sorciers congolais au cœur des quartiers

 
Résultats de recherche d'images pour « congolais quartier des mureaux »

Écrit par Robert Kongo, correspondant en France.

Autrefois, la sorcellerie était une affaire des gens vivant au pays, mais aujourd’hui, elle concerne même les Congolais en Europe, en l’occurrence en France. Depuis une vingtaine d’années, cette pratique s’est amplifiée dans des quartiers de la banlieue parisienne où réside une grande partie de cette population.

Le monde invisible et son peuple de sorciers et autres Ndoki sont plus que jamais une donnée incontournable de la vie quotidienne des Congolais résidant dans des quartiers populaires en banlieue parisienne.
Au point qu’il est permis de se demander si, nulle part ailleurs que chez les Congolais, ce phénomène culturel est aussi ancré.
Les pasteurs d’églises dites de réveil, « Bi Nzambi-Nzambi », vont jusqu’à en faire le thème préféré de leur prêche afin d’attirer des adeptes, dans ces quartiers où les gens meurtris croient facilement aux miracles.

Constat

Le constat est le même dans beaucoup de quartiers de la banlieue parisienne : « On envoie des sorts et on se les renvoie, on se blinde… ».
La sorcellerie que l’on croyait réservée aux gens qui sont restés au pays, au village, se pratique maintenant aisément en Europe, dans le cas présent en France, dans des quartiers populaires.
Les sorciers, les jeteurs de sort et autres malfaiteurs congolais y agissent.
Rien d’étonnant.
L’envie, la jalousie, la convoitise et la cupidité ont largement contribué à l’émergence de ces pratiques mystico-ésotériques.
Satan est à l’œuvre.
Tout le monde prie et lit la Bible mais les couples, les familles, les amis ne cessent de se diviser à cause de la sorcellerie.
Elle se manifeste dans toute sa complexité dans ces quartiers où les entrepreneurs en occultisme règnent en maîtres.

Reims: Le campus de l'université fermé après l'installation de migrants

 
 

Le campus de la Croix-Rouge à Reims — Photo Fdesouche
Publié le 18/09/17 à 09h19

SOCIETE «La sécurité du domaine universitaire» n’est plus assurée, a déclaré le président de l’université Guillaume Gelé…
Pas de cours ce lundi pour les 8.000 étudiants rémois.
Comme le rapporte France-Bleu Champagne-Ardenne, le campus de l’Université de Reims a été fermé dimanche et jusqu’à nouvel ordre « pour raisons de sécurité ».

Le campus fermé jusqu’à nouvel ordre

Le président de l’Université, Guillaume Gellé, a pris cette mesure après l’installation d’une quarantaine de migrants avec des enfants sur le campus universitaire de Reims Croix-Rouge.
« La sécurité du domaine universitaire » n’est plus assurée, a déclaré Guillaume Gelé à France Bleu, qui indique que ces migrants sont menacés d’expulsion.
L’université a indiqué vouloir porter plainte pour occupation illégale du domaine privé de l’État.

Face à cette situation, le syndicat étudiant UNEF a plaidé dans un communiqué pour la solidarité envers les migrants

 

Écotaxe le retour !! Ça va chauffer…


Écotaxe le retour !! Ça va chauffer… 

Élisabeth Borne, retenez ce nom.

Bon, pour le moment, elle n’est pas super célèbre mais avec un peu d’effort vous allez voir sa tête tous les soirs à la télé et sur la pancarte de manifestants portant des bonnets rouges qui devraient sortir prochainement des tiroirs de nos amis bretons.
En effet, la ministre des Transports “réfléchit à des ressources nouvelles, parmi lesquelles une écotaxe afin ”de faire payer les poids lourds qui transitent par notre réseau sans participer à son financement” “…
Haaaaa, quand je me suis promené sur nos belles routes cet été, je peux vous dire que j’ai vu beaucoup de portiques Écotaxe.
Vraiment beaucoup.
De là à vous dire qu’ils n’ont pas été démontés comme prévu, il y a un pas que je saute allègrement ! Les portiques sont toujours là… équipés.
Reliés.
Prêts à servir !

Stéphane Bern, le fou du roi, devient Monsieur Patrimoine

 


Le 18/09/2017

 
Stéphane Bern, s’il est télégénique lorsqu’il est bien maquillé, semble un piètre historien quand il n’a pas ses fiches.

On aime ou on n’aime pas Stéphane Bern, qui anima notamment l’émission « Le Fou du roi » sur France Inter et attire toujours de nombreux téléspectateurs pour « Secrets d’Histoire », avec une prédilection pour les têtes couronnées.
Il regarde l’Histoire par le petit bout de la lorgnette : « Ce qui rend l’Histoire accessible, c’est que vous retrouvez les passions humaines, l’amour, le sexe, le pouvoir et l’argent », avait-il confié dans un entretien à Libération.
À l’occasion des Journées européennes du patrimoine, visitant le château de Monte-Cristo où séjourna Alexandre Dumas, en compagnie d’une classe de CM2, le président de la République a, sous les yeux des caméras, nommé Stéphane Bern « Monsieur Patrimoine ».
N’a-t-il pas montré, dans ses émissions, son attachement au patrimoine national ?
L’intéressé, se comparant modestement à Prosper Mérimée, a expliqué qu’il devait « recenser les chefs-d’œuvre en péril […] et trouver de nouveaux moyens de financement, sans surcharger le budget de l’État ».
Il a même précisé accomplir cette mission « bénévolement ».
Ah, le brave homme, soucieux des deniers de l’État !
Il semble, cependant, que tout travail mérite salaire : si cette tâche lui prend beaucoup de temps, il serait naturel qu’il fût rémunéré ; si elle consiste à faire beaucoup de bruit pour rien, à quoi bon créer une telle fonction ?
À supposer que ce poste soit nécessaire, Stéphane Bern est-il le plus compétent pour l’occuper ?
On peut légitimement se demander si un conservateur spécialiste n’eût pas mieux fait l’affaire.

dimanche 17 septembre 2017

Une Danoise renvoyée en Tunisie pour avoir refusé de retirer son niqab à l'aéroport de Bruxelles


Une Danoise renvoyée en Tunisie pour avoir refusé de retirer son niqab à l'aéroport de Bruxelles
 
 
© Panoramic / Global Look Press Source: www.globallookpress.com
 
Le niqab est un voile islamique recouvrant entièrement le visage, ne laissant apparaître que les yeux    
Une musulmane de nationalité danoise a été renvoyée en Tunisie pour avoir refusé de retirer son voile religieux durant les contrôles de sécurité à l'aéroport de Bruxelles.
 
Le secrétaire d'Etat belge pour l'Asile, Theo Francken, s'en est félicité.
Le 13 septembre dernier, une Danoise musulmane, originaire de Tunisie, s'est présentée aux contrôles de sécurité de l'aéroport Zaventem, à Bruxelles, vêtue d'un niqab.
Elle devait prendre une correspondance à destination de Copenhague après avoir quitté Tunis.
Refusant d'ôter le voile qui recouvre entièrement le visage de celles qui portent le niqab, ne laissant apparaître que les yeux, elle a été renvoyée en Tunisie deux jours plus tard, selon une publication sur «Après avoir refusé de montrer son visage à l'aéroport de Tunis, elle a refusé de le faire à Zaventem. Notre police des frontières lui a alors refusé l'accès à l'espace Schengen. Sans contrôle d'identité, pas d'accès à notre territoire», s'est félicité Theo Francken.


Le ministre belge a fait savoir sur Twitter qu'il avait averti son homologue danois de l'incident.

 
La Belgique a interdit le port du voile intégral en 2011.
Les femmes qui portent des voiles islamiques dissimulant entièrement leur visage sont passibles d'amendes et d'un maximum de sept jours de prison en cas de récidive.
Deux plaintes pour discrimination, contestant cette loi avaient été déposées devant la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) en 2013, mais en juillet 2017, la Cour a confirmé l'interdiction, statuant qu'elle ne violait pas la législation européenne en matière de droits de l'homme.

Lire aussi : Voile intégral : Qui fait quoi en Europe ?

source

Collector*: Un communiste pur et dur

 

 
Celui là, il faut le mettre dans une réserve.

*Collector se dit d'un objet de consommation courante qui, pour des raisons de tendance, de culte urbain, de mode, de consommation ostentatoire voire de superstition ou de fanatisme, devient un objet de collection et parfois d'adoration.

Un nouvel ouragan prend forme dans l’Atlantique, menaçant les Antilles

 
un ouragan Maria
 
© NASA. NASA Goddard Space Flight Center
 
 
Baptisée Maria, une nouvelle tempête tropicale devrait se transformer en ouragan dans les Antilles, tout récemment balayées par Irma.
 
Après Harvey, Irma et José, c'est Maria qui fait route vers les Antilles.
Née hier dans l'ouest de l'Atlantique, la tempête tropicale s'intensifie activement et risque de devenir un ouragan de catégorie 2 ou même 3 mardi soir.
C'est également mardi, dans l'après-midi, que le cyclone est attendu dans les Antilles, mettent en garde les météorologues.


Maria se trouvait dimanche à 12h00 GMT à 655 km à l'est-sud-est des petites Antilles, et ses vents soufflaient au maximum à 105 km/h.


«Son renforcement est prévu pour les prochaines 48 heures», a déclaré le NHC (National Hurricane Center), cité par Reuters.
Maria pourrait balayer, en tant qu'ouragan, lundi soir ou mardi la Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélémy, Saba, Antigua, Barbuda, Saint-Kitts-et-Nevis, Montserrat, Saint-Eustache, la Dominique et Anguilla, a précisé le NHC.

sputniknews

France: L’affiche des Jeux Olympiques de 1924 et celle de 2024. Des images qui disent plus que 1000 mots.


100 ans


Pour ceux qui prétendent que le Grand Remplacement n'existe pas, qu'ils nous expliquent un peu cela:


DJ6orrDXoAEUWPQ

Source

DJn1HqxWsBAw4zP

Source